Programme



Sous le haut patronage de Christian Poncelet, Président du Sénat et de René Rémond, de l'Académie Française

LE PÈRE GRATRY, MARGINAL PROPHÈTE OU PRÉCURSEUR ?

Colloque présidé par Émile Poulat (EHESS)

Jeudi 23 mars 2006 au Palais du Luxembourg, salle Monnerville, 15ter, rue de Vaugirard, 75006 Paris

Journée organisée par l'Oratoire de France et le Cercle du Sillon avec le soutien du Centre de Recherche en Histoire du XIXe? siècle Paris I Paris IV.


Né il y a deux siècles, le père Alphonse Gratry (1805-1872) a connu une existence particulièrement riche. Polytechnicien de formation, il se convertit et devient prêtre (1832.) Éducateur, il dirige le Collège Stanislas, où il emploie le jeune Frédéric Ozanam, de 1841 à 1846, puis devient aumônier de l'École normale supérieure. Religieux, il contribue à la renaissance de l'Oratoire avec le Père Pététot. Philosophe, il enseigne la théologie morale à la faculté de Théologie de Paris et entre à l'Académie française en 1867. Proche du catholicisme libéral - il est le vicaire général de Mgr Dupanloup et fréquente le salon de Pierre-Augustin Cochin, il se prononce contre l'infaillibilité pontificale en 1870 avant de se soumettre publiquement à la décision conciliaire. Exclu de sa congrégation en 1869 pour sa participation au Congrès de la paix universelle de 1867 puis son adhésion à la Ligue internationale de la Paix, il meurt à Montreux en Suisse en 1872.

Cette vie foisonnante donne envie de s'intéresser à un personnage que l'on n'évoque guère - et encore rarement - que comme philosophe. Certes, il influença Laberthonière et Léon Ollé-Laprune mais aussi des catholiques sociaux aussi différents que Marc Sangnier et Marius Gonin, d'une part, Denys Cochin qui fit son éloge, de l'autre. Les Sources (1861) ont, sans doute, été l'un des livres de spiritualité les plus lus jusqu'à la Seconde guerre mondiale. Mauriac le cite parmi ses livres de prédilection. Son engagement pacifiste - il écrivit La paix (1861) et La Morale et loi de l'histoire (1868) - inspira Alfred Vanderpol, fondateur de la Société Gratry dont Sangnier fut membre et qui dans les années 1920 devint la Ligue des catholiques français pour la justice internationale dirigée par Mgr Beaupin. La Morale de l'histoire a été traduite en anglais et en espagnol.

À l'enquête sur l'homme s'ajoute la volonté de mesurer l'étendue et la profondeur de son influence : Gratry n'a-t-il été qu'un marginal ou bien la fécondité de son héritage lui confère-t-elle une dimension prophétique ? L'ambition de ce colloque est de poser la question et proposer des éléments de réponse. Une table ronde en fin de journée posera la question de l'actualité de cet héritage aujourd'hui.

8 h. 30 : Accueil (entrée sur inscription préalable.)

'''PRÉSIDENCE : Émile Poulat (directeur d'Etudes à l'EHESS)

9 h.- 9 h. 15 : Introduction, problématique (TRP Bénéteau, supérieur de l'Oratoire de France.) 9 h. 15- 9 h. 45 : L'Église de France de la Restauration au IId? Empire. (Jacques-Olivier Boudon, professeur à l'Université Paris IV-Sorbonne. Centre de Recherche en Histoire du XIXe? siècle Paris I Paris IV.) 9 h. 45- 10 h. 10 : L'Oratoire avant l'Oratoire : Gratry, Bautain et le groupe de Strasbourg. (Luc Perrin, maître de conférence à la Faculté de théologie catholique, Strasbourg.) 10 h. 10 - 10 h. 35 : Le père Gratry et le dogme de l'Immaculée conception. (Guillaume Cuchet, maître de conférence, Avignon.) 10 h. 35- 10 h. 50 : Questions aux intervenants.

PAUSE.

11 h. 20 Reprise : Émile Poulat. 11 h. 30- 11 h. 55 : Les relations de Mgr Maret et du Père Gratry. (Mgr Claude Bressolette, doyen honoraire de la Faculté de Théologie et de Sciences religieuses de l'Institut catholique de Paris.) 11 h. 55- 12 h. 20 : Gratry et l'Oratoire. (Père Gilbert Caffin, de l'Oratoire de France.) 12 h. 20- 12 h. 35 : Questions aux intervenants.

PRÉSIDENCE. Père Bénéteau.

14 h.15 - 14 h. 30 : Introduction de l'après-midi (Émile Poulat.) 14 h. 30 - 14 h. 55 : Gratry et Laberthonnière. (Giacomo Losito, docteur en histoire.) 14 h. 55- 15 h. 20 : L'internationalisme de Gratry et son héritage. (Olivier Prat, docteur en histoire.) 15 h. 20-15 h. 35 : Questions aux intervenants.

PAUSE

16 h. 00 : TABLE RONDE animée par Gilles du Retail : L'actualité de la pensée de Gratry.

17 h. 30 CONCLUSION GÉNÉRALE par Émile Poulat. 



 

Comments